Tél. : +229 95 28 52 20
E-mail : contact@ecobenin.org
Vous êtes ici : Accueil » Ecovolontariat » Ecotourisme » Renforcement des capacités du personnel d’hôtellerie écotouristique à Avlo et (...)

Renforcement des capacités du personnel d’hôtellerie écotouristique à Avlo et Adounko

Justification de la mission :

C’est prioritairement dans le but d’étendre les expériences réussies en matière d’écotourisme dans le site Ramsar 1017 du Sud Bénin et de permettre le renforcement et la mise en synergie des offres d’écotourisme existant sur les sites des membres de l’Ecosystem Alliance que le présent projet est proposé pour mettre en place des offres d’écotourisme sur six nouveaux sites des zones humides du sud Bénin pour les trois années du projet. Le projet va dans le même temps permettre de capitaliser les initiatives de restauration de mangrove dans ce même complexe par une évaluation de la quantité de C0² stocké afin d’améliorer la communication sur la compensation de carbone pour attirer plus de partenaires autant pour les autres membres de l’Alliance Ecosystem qui s’investissent dans les initiatives de restauration de la mangrove.

Description du village d’Avlo plage

Le village d’Avlo plage est situé dans la commune de Grand Popo non loin de la bouche du Roi (endroit où le fleuve mono se jette dans l’océan) et a pour arrondissement Avlo. Il compte environ environ 442 habitants et la population est majoritaire e l’éthnie xwlah. Les hommes pratiquent la pêche en mer et en eau continentale (sur le fleuve mono). Il pêche différent type de poisson. Les femmes fument et sèchent les produits de pêches et font également de la transformation d’huile de coco. Elles les vendent au marché de comè et Djoda (à la frontière togolaise). En revenant elles achètent les produits de consommation (gari etc) qu’elles revendent dans le village. Les femmes tressent aussi les nattes à partir du jonc (ressources abondantes dans la localité.
L’arrondissement d’Avlo est composé de 4 quatre îles : Kovisigué (inhabitée ; forêt sacrée), kouéta (presque entièrement disparue avec la mer), avlo (où les femmes s’adonnent à l’activité de fabrication du sel), hohilihoué (fabrication du sel par les femmes).
Pour développer l’écotourisme sur ce site Eco-Benin a identifié et former des prestataires locaux (guides et accompagnateurs) pour conduire les randonnées dans le village. Il s’agit de randonnée axée sur l’interprétation du patrimoine naturel et culturel du village. Des femmes ont également été formées sur l’hygiène et la restauration dans la cuisine ainsi que la présentation des mets.
Un camping communautaire composé d’un module de 4 chambres avec douches sanitaires est également construit dans le village en matériaux locaux : cocotier à une hauteur du mur, la toiture est fait en paille et le plafond en Typha australis tissés ;

Description du village d’Adounko

Adounko est situé dans la commune d’Abomey calavi à quelques kilomètres de route de Cotonou en longeant la cote de l’Océan Atlantique à l’Ouest. Il est compte environ 1112 habitants (Adounko Daho et Kpèvi). La population est majoritairement Fon et pratique essentiellement la pêche continentale, le maraichage. Etant à proximité de Cotonou, il mène également des activités de commerce. Eco- Benin a également démarré les activités pour développer l’écotourisme dans ce village.
Etant nouvellement lancées dans les activités d’écotourisme dans les deux localités, les accompagnateurs et guides d’écotourisme se trouvent confronter de fait à d’énormes problèmes liés :
- aux techniques d’accueil, de restauration et de communication ;
- au comportement et attitude en matière de housekeeping ; ;
- au marketing, la promotion et la commercialisation des services d’écotouristiques ;
- à la gestion de petite comptabilité ;
- au secourisme.

Contenu :

L’objectif général de cette formation se résume en quatre points fondamentaux à savoir :
- l’amélioration des prestations de service de restauration et assimilés ;
- l’amélioration des services d’accueil, notamment à la réception ;
- le renforcement des capacités des acteurs sur les techniques et méthodes d’organisation, d’entretien et de gestion des chambres (housekeeping) et,
- les normes de conservation et d’utilisation des produits destinés à être transformés.

De façon spécifique, il s’agit de mettre un accent sur les thématiques clés à savoir :
• l’accueil, le service en salle et au bar ;
• l’organisation et l’accueil à la réception ;
• l’entretien et la tenue des chambres d’hôtels (Housekeeping) et enfin
• l’hygiène et la sécurité alimentaire,
• la gestion d’une micro entreprise écotouristique.

Résultats attendus :
• Les techniques d’accueil, de restauration des touristes sont maîtrisées
• Les techniques d’entretien des chambres sont connues et assurées ;
• L’hygiène dans la restauration et corporelle est assurée ;
• Les petites notions de comptabilité sont connues et appliquées.

Moyens disponibles et ressources :

- Poste de travail (téléphone, Internet)
- Déplacements sur le terrain (véhicule avec chauffeur)
- Local de travail
- Lieu d’hébergement

Ce que l’association l’ONG, … : (indiquer le nom de votre structure) peut apporter au volontaire en termes d’enrichissement personnel et/ou professionnel :
Eco- Benin mettra à disposition le chargé de mission du site pour orienter les travaux et les séances et la logistique des volontaires une fois sur le site. L’encadrement du volontaire est également assuré.

Profil général requis :

Sans restriction, l’une des compétences suivantes est souhaitée :
-  Avoir des notions en hôtellerie
-  Avoir des notions en comptabilité et gestion
-  Avoir des connaissances en hygiène et santé corporelle
-  Avoir une connaissance de formation par la pratique

Aptitudes requises :
-  Faire preuve de curiosité, d’une réelle ouverture d’esprit et d’une grande capacité d’adaptation,
-  Pouvoir établir le contact, dialoguer et construire un véritable échange avec les partenaires locaux,
-  Savoir observer et écouter avec humilité, puis conseiller avec modestie,
-  Etre d’une grande disponibilité ;
-  Accepter de travailler en équipe ;
-  Avoir une bonne adaptation au milieu villageois avec un minimum de confort ;
-  Avoir du respect rigoureux des interdictions relatives aux comportements sexuels et à l’usage de stupéfiants.

Eco-Benin est recommandée par :

Eco-Benin est membre de :