Tél. : +229 95 28 52 20
E-mail : contact@ecobenin.org
Vous êtes ici : Accueil » Ecovolontariat » Changements climatiques » Promotion de Foyers Améliorés

Promotion de Foyers Améliorés

Thème : Appui à l’amélioration du rendement énergétique des foyers de cuisson à la périphérie du parc de la Pendjari

1. Contexte

La Réserve de Biosphère de la Pendjari (RBP), confusément appelée Parc National de la Pendjari (PNP) est située à l’extrême Nord-Ouest de la République du Bénin. Elle occupe une superficie totale d’environ 50.000 km², dont 12.500 km² au Bénin.

Elle fait partie du WAP (Ecosystème W-Arli-Pendjari) qui est l’un des plus grands ensembles d’Aires Protégées de l’Afrique de l’Ouest. Cet ensemble regroupe outre la RBP, la Réserve de Biosphère Transfrontalière du W Niger (partagée entre le Bénin, le Niger et le Burkina Faso) et les aires protégées de divers statuts du Burkina Faso (Pama, Réserve Totale de Arli, Singou). A cet ensemble s’ajoute aussi les aires protégées du Togo (Oti, Kéran, Mandouri) pour constituer le WAPOK.

Plus d’une vingtaine de villages sont dans la périphérie du Parc Pendjari. Les ressources ligneuses des zones périphériques du parc servent aux populations pour les besoins en bois de chauffe. En effet dans les ménages, la cuisson des repas se fait encore avec des foyers classiques constitués de trois pierres sur lesquelles est posée directement la marmite qui reçoit le feu produit à l’aide du bois de forêt. Ce type de foyer actuellement utilisé ne permet pas une économie du bois et les pertes d’énergie sont importantes avec pour conséquence un risque énorme sur la santé des femmes.
C’est dans le souci de répondre à cette préoccupation de limiter l’utilisation des ligneux forestiers en augmentant le rendement des foyers, qu’il est proposé d’expérimenter des foyers améliorés pour les besoins des ménages.

Le foyer amélioré est une technologie moins consommatrice de bois. Cette technologie simple contribue à la préservation du potentiel ligneux. L’usage de foyer amélioré est reconnu comme méthode de lutte contre le déboisement.

2. Appuis souhaités

- Faire des travaux in situ pour trouver le type de foyer amélioré, adapté au milieu et facilement utilisable par les ménages ;
- Evaluer la quantité de bois économisée avec l’usage d’un tel type de foyer amélioré en comparaison de celui utilisé initialement ;
- Promouvoir l’économie du bois et mettre en place un dispositif de maîtrise de la déforestation ;
- Rédiger et publier le rapport.

3. Profils recherchés

Spécialiste en bioénergie, spécialiste en énergie renouvelable, Botaniste, ingénieur chimiste, spécialiste en biodiversité, biologistes, spécialiste en foresterie

Eco-Benin est recommandée par :

Eco-Benin est membre de :