Tél. : +229 95 28 52 20
E-mail : contact@ecobenin.org
Vous êtes ici : Accueil » Projets Nature » Projet Réserve Delta Mono » Mobilisation réussie autour des premières actions d’application de la (...)

Mobilisation réussie autour des premières actions d’application de la convention de gestion de la Bouche du Roi

Mobilisation réussie autour des premières actions d’application de la convention de gestion de l’aire communautaire la Bouche du Roi


Pour une efficacité d’action : les acteurs se sont mobilisés pour l’élaboration d’une stratégie de surveillance. Cette stratégie s’appuie sur deux grandes composantes à savoir le renseignement et la patrouille. La première composante permettra à l’association de disposer de l’information afin de pouvoir agir efficacement. La deuxième composante dépend des paramètres temps et de la connaissance des populations. Ainsi, il a été proposé et retenu par les membres de l’association d’organiser deux patrouilles par mois dans toutes les zones. L’équipe de patrouille sera constituée de 07 membres dans les zones 1 et 2 contre 05 dans la zone 3 et elle doit comporter essentiellement, un pêcheur, un lettré, un chasseur, un volontaire en tenant compte de la représentativité de chaque village. Les zones 1 et 3 auront deux équipes et la zone 2 une équipe et les périodes de patrouille à part les patrouilles mensuelles, dépendront des renseignements de terrain. Les représentants de la base navale et des eaux forets ont donné leur accord pour la participation à ces patrouilles afin d’apporter plus d’efficacité et l’œil régalien de l’état.

La mise en application de cette stratégie a concouru au cours de la semaine à un nettoyage des engins prohibés sur les portions de l’axe Gonko-Djondji-Houkounou. Ce nettoyage a été fait de façon participative avec les acteurs. En prélude à l’enlèvement des acadjas orchestré par les gestionnaires du site de la Bouche du roi, la base navale, la Direction des pêches et Eco-Benin, une campagne de sensibilisation était réalisée. Les résultats sont très encourageants car les populations sont sorties d’elles-mêmes pour débarrasser le plan d’eau des acadjas. Une négociation est faite dans les portions de Gonko afin de leur donner trois jours pour l’enlèvement. Le comité devra donc veiller au respect de cet engagement pris par les acteurs. Ils ont décidé de communs accords avec les Chefs de villages et suite à plusieurs séances de sensibilisation de nettoyer le fleuve des acadjas dans toutes les autres parties restantes de la réserve.

Le suivi écologique est également l’une des attributions des membres de l’association doukpo. Pour ce faire suite à l’harmonisation des outils de suivi de pêcheries retenus par l’équipe du projet, les comités sont allés sur le terrain pour pratiquer le suivi des pêcheries. Des posters conçus à cet effet ont aidé à leur faire comprendre les différentes classes de poissons et la méthode appropriée pour suivre les pêcheries dans la réserve. Cette opération à faire de façon périodique par l’association aidera à voir les améliorations ou non des actions de gestion durable effectuées dans la réserve.
L’équipe de Projet

Eco-Benin est recommandée par :

Eco-Benin est membre de :