Tél. : +229 95 28 52 20
E-mail : contact@ecobenin.org
Vous êtes ici : Accueil » Climat » ProWAD » Journée Internationale de la Femme : la commune de Ouaké a abrité les (...)

Journée Internationale de la Femme : la commune de Ouaké a abrité les manifestations avec les femmes bénéficiaires des Foyers Wanrou

Journée Internationale de la Femme : la commune de Ouaké a abrité les manifestations avec les femmes bénéficiaires des Foyers Wanrou de EcoBenin


C’est la commune de Ouaké, dans le département de la Donga qu’a choisi l’ONG Eco-Benin, avec l’appui de l’AWAC (l’Agence de l’Air et du Climat de la Région wallonne de Belgique) pour clôturer les manifestations entrant dans le cadre de la célébration conjointe de la Journée Internationale de la Femme et celle des Forets. Les femmes bénéficiaires des foyers Wanrou de l’arrondissement de Badjoudè se sont données rendez-vous ce lundi 3 Avril 2017 à la maison des jeunes et de la culture de cette localité pour marquer leur adhésion au projet de Promotion des Foyers Wanrou dans département la Donga (ProWAD). Le Foyer Wanrou est un foyer amélioré fabriqué a base d’argile et maximise l’énergie en réduisant considérablement la quantité de bois de feu.

Se refusant de faire comme les autres femmes qui consacrent uniquement ces occasions à des manifestations de fête, cette journée a été pour les bénéficiaires de foyers Wanrou un cadre d’échanges, de communication, de sensibilisation et de promotion du foyer Wanrou.
A cet effet, le point focal du ProWAD de la commune de Ouaké et les responsables de l’ONG Eco-Benin ont animé une communication sur le thème : Femme, Wanrou c’est notre affaire. Les débats autour du thème ont été riches avec notamment des témoignages concrets des femmes bénéficiaires sur les avantages de ce foyer amélioré Wanrou.

Les femmes venues nombreuses à cette célébration ont adopté les foyers Wanrou. Ces dames veulent aller au-delà de leurs efforts mais elles voudront davantage l’appui de Eco-Benin à travers leurs doléances. Selon la représentante et porte parole des animatrices formées sur la conception de ces foyers, certains équipements tels que les gans sont nécessaires dans la réalisation des foyers. Elles sont à peu près une dizaine formée dans chaque village pour répondre, avec l’appui de Eco-Benin, aux demandes des ménages pour l’installation des foyers Wanrou.

L’engagement des autorités communales
A Badjoudè, les effets du changement climatique s’expliquent surtout par la pression quotidienne exercée par la population sur le couvert végétal. Une situation qui constitue un casse-tête pour les autorités municipales pour qui, Wanrou est une aubaine à vulgariser pour la protection des ressources forestières dont dispose la commune. Dans son allocution de bienvenue, le deuxième Adjoint au maire de la commune, Mr Mohamed AROUNA l’a fait savoir en invitant toutes les femmes non bénéficiaires de foyers Wanrou à détruire leurs foyers dits « trois pierres » au profit de celui qu’il considère désormais comme innovant : le Wanrou. Il a rappelé le soutien de la commune à ce projet et promet la continuation du ProWAD dans toute la communauté.

Après Badjoudè, la délégation de Eco-Benin et les autorités locales ont mis le cap sur Komdè, un autre arrondissement de la commune de Ouaké. Ici, les femmes ont elles aussi manifesté leur engouement à redoubler d’efforts pour la réussite du projet. Les villages ayant enregistré le plus grand nombre de foyers ont été encouragés.

Dans la commune de Ouaké, environ 1000 foyers ont été installés au niveau de 500 ménages.

Eco-Benin est recommandée par :

Eco-Benin est membre de :